Citations et mots de sagesse

31 Mar 2021

Je lis beaucoup de livres de plein de styles différents, mais je ne prends pas de note, je ne surligne rien. Du coup, énormément de ce que je lis s’évapore, en tout cas, je ne saurai pas forcément d’où me vient un concept, où je l’ai lu, et où y revenir. J’essaie peu à peu d’évoluer à ce sujet, et de prendre le temps de noter une phrase qui m’inspire au moment où je la croise dans les pages (souvent virtuelles) des ouvrages de je dévore.

Parce que ces phrases clés qui nous viennent en tête, les fameuses citations qu’on croise tellement sur les réseaux sociaux, je vois à quel point ça peut me servir, au quotidien : de beaux mots, joliment tournés, poétiques ou impactants, qui résonnent profondément.

Certaines de ces citations vont nous donner envie d’explorer l’œuvre d’une autrice, certaines vont nous inviter à faire des recherches sur un sujet, certaines vont être comme des talismans qu’on va porter en soi et qui vont guider nos actions.

Voilà quelques-unes des citations qui m’accompagnent au quotidien :

  • « Sois le changement que tu veux voir dans le monde » Gandhi

  • « En laissant briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres le pouvoir d’en faire autant. » Marianne Williamson (extrait de « Notre peur la plus profonde » que je vous ai lu récemment en cours de yoga)

  • Les accords toltèques, notamment « Ne faites aucune supposition » et « N’en faites jamais une affaire personnelle. » (Les quatre accords toltèques, un superbe livre à lire, qui mériterait un article à lui tout seul, quand je saurai mieux parler des livres, ça viendra !)

  • « Fait est mieux que parfait »

  • « Vint un temps où demeurer à l’étroit dans un bourgeon était plus douloureux qu’éclore. » Anaïs Nin

  • « Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre. » Marc-Aurèle. Je dois dire que je l’ai en tête plutôt dans un format de questions : « est-ce que cette situation-là, je peux la changer ou pas ? Si oui, qu’est-ce que je fais ? Si non, lâche prise, et mets ton attention ailleurs » (avec la nuance, toujours importante, que certaines choses, je ne peux pas les changer seule, mais à plusieurs, on peut avoir l’espoir de les faire évoluer, d’où mon engagement associatif)

Fait est mieux que parfait

Chacune de ces phrases m’aide à un moment à un autre, à me rappeler pourquoi je fais quelque chose, pourquoi ce que je suis en train de faire ne correspond pas à mes valeurs (ça arrive !), elles m’aident à avancer, à relativiser ou à prendre du recul sur un de mes comportements.

D’autres m’apportent de la poésie ou m’aident à comprendre une émotion. Dans les périodes de transition, celle-ci m’est par exemple très précieuse : « Tous les changements, même les plus souhaités, ont leur mélancolie, car ce que nous quittons, c’est une partie de nous-mêmes ; il faut mourir à une vie pour entrer dans une autre. » Anatole France

Et plein d’autres encore m’inspirent :

  • Celles pour le fun : « and so it begins! » (le Seigneur des Anneaux), que j’utilise principalement au pied d’une montagne à gravir, en rando, en m’imaginant avec l’allure de Gandalf à monter courageusement ma montagne. Et c’est suivi, à un moment ou à un autre, de la musique du Seigneur des Anneaux, fredonnée très faux, ça fait avancer (pour de vrai, un jour où nous étions en difficulté [sur le papier, ça passait bien de combiner deux étapes ensemble, mais en vrai, c’était la cata], ça nous a vraiment permis d’arriver avant la nuit)

  • Celles pour le fun – bis : « not all those who wander are lost. » (« Tous ceux qui errent ne sont pas perdus. »)

  • Celles pour philosopher : « C’est un grand bien à notre avis que de se suffire à soi-même, non qu’il faille toujours vivre de peu, mais afin que si l’abondance nous manque, nous sachions nous contenter du peu que nous aurons, bien persuadés que ceux-là jouissent le plus vivement de l’opulence qui ont le moins besoin d’elle. » Epicure

  • Celles pour se donner le courage d’aller de l’avant pour faire quelque chose qui nous fait peur et/ou qu’on n’a jamais fait : « Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce qu’on l’ait fait » Nelson Mandela

  • Le fameux Yoga Sutra II-16 : « la douleur à venir peut être évitée ». Il m’aide à ne pas me faire vivre par anticipation les émotions que je crains de vivre à l’avenir, à rester dans l’instant présent, et à lâcher prise sur l’avenir.

Et vous, quelles sont les citations qui résonnent à vos oreilles, qui guident vos pas, et qui vous servent de bouclier à l’occasion ?

2 Comments

  1. Marie-Laure

    “Vous pouvez modifier vos pensées à tout moment de la journée.”
    Gregg Braden, coach spirituel et auteur.

    Reply
    • Emilie

      Top, merci pour ton partage ! Qui rejoint le modèle de Brooke Castillo que j’apprends en ce moment : une circonstance génère une pensée qui génère une émotion qui entraine (ou pas) une action, qui entraine (ou pas) un résultat. De le voir, c’est déjà très précieux, le vivre en conscience, et puis peu à peu, travailler à modifier les pensées !

      Reply

Leave a Reply to Emilie Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Explorons le chakra sacré !

Explorons le chakra sacré !

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le chakra sacré ou en sanskrit, Svadhisthana Chakra. Svadhisthana, ça veut dire « la résidence de soi ». Et le verbe svadha, c’est « adoucir ».  Svadhisthana chakra, c'est le deuxième chakra, juste au-dessus du chakra...

read more
Savoir dire non et suivre son cœur

Savoir dire non et suivre son cœur

Il est parfois difficile de dire non. De vraiment faire ce qu’on a envie de faire. Parce qu’on sent la pression, parce qu’il y a un imprévu, parce qu’on a « peur » de la personne en face, ou parce qu’on veut faire plaisir. Se retrouver à dire oui, alors qu’on pense...

read more
Sagesse des cèpes : 13 enseignements

Sagesse des cèpes : 13 enseignements

Ces derniers jours, je suis partie à la cueillette de champignons, et alors que j’errais dans les bois à la recherche des cèpes et que j’ai découvert que j’aimais ça (je savais que j’aimais les manger, je savais pas que j’aimais les chercher), j’ai réalisé que cette...

read more