Découvrir le système des chakras

3 Mar 2021

Je vous propose régulièrement des séances sur les chakras, et je me suis dit que ce serait intéressant pour vous d’avoir un point de repère auquel vous référer pour mieux comprendre sur quoi la séance va porter.

Je le raconte souvent, ma première impression des chakras a longtemps été empreinte de l’aura d’Arielle Dombasle dans Un Indien dans la ville qui « ouvre ses chakras », en méditant et en répétant « un cercle est un carré, un carré est un cercle ». C’est une scène qui est restée ancrée profondément en moi, et pendant des années et des années, pour moi, les chakras, c’était un truc de « gens perchés ».

Depuis, j’ai fait pas mal de trucs que j’aurais qualifié avant de « trucs de gens perchés », et probablement qu’aux yeux de certain-e-s, je suis perchée moi-même ! On évolue, on grandit, on expérimente, et on trouve parfois certaines choses qui nous parlent plus que d’autres. Et le système des chakras, je dois dire que j’ai bien accroché avec. C’est une découverte assez récente : avant ma formation, j’ai bien suivi quelques cours sur ce thème, mais je suis arrivée sans trop d’idée de quoi on allait me parler pendant ce module. Et j’ai aimé ce que j’ai découvert ! Mieux, je m’en sers au quotidien. Allez, je vous en embarque dans un petit tour des chakras !

Les chakras sont des roues d’énergie, situées à différents endroits du corps. Il y a différents systèmes de chakras, celui que j’utilise dénombre 7 chakras principaux et des milliers de chakras secondaires. D’après la tradition du yoga, il y aurait des miliers de nadis, des canaux d’énergie dans le corps qui transportent l’énergie vitale, et les chakras seraient les points d’intersection principaux de ces canaux d’énergie.

De mon point de vue, travailler avec les chakras nous permet de mieux nous connaitre, d’enlever les voiles qui nous coupent de notre nous profond.

Les 7 chakras principaux sont basés le long de la colonne vertébrale, de sa base au sommet de la tête. Chaque chakra a son nom en sanskrit, ses propriétés, son élément, sa couleur, sa vibration. Si vous avez déjà suivi des cours de yoga avec moi sur les chakras, il m’arrive régulièrement de vous faire voyager au fil des chakras en visualisant les couleurs, mais aussi parfois en venant « chanter » un son (bija mantra) qui lui est associé.

Je vous offre ici une courte présentation des 7 chakras principaux, de la racine à la couronne, avec leurs caractéristiques à l’équilibre, à l’excès, et en déficience. Je vous propose aussi quelques pratiques de yoga pour venir les harmoniser, qu’ils soient déficients ou en excès.

Muladhara Chakra, le chakra racine, au niveau du coccyx, à la base de la colonne vertébrale est celui à travers lequel on cultive l’enracinement, la stabilité. Quand il est excessif, on peut ressentir de la lourdeur, être dans les excès alimentaires, l’accumulation matérielle, résister aux changements. A l’inverse, quand il est déficient, on peut être dans la peur, l’anxiété, on peut manquer de discipline. En yoga, les postures d’enracinement vont nous aider à harmoniser ce chakra (la montagne, l’arbre, le dieu des vents, l’enfant…), mais aussi les automassages. Son bija mantra : LAM. 

Svadhistana Chakra, le chakra sacré, 2 cm sous le nombril, nous permet de cultiver plaisir et créativité, il est associé à la joie, la vitalité, l’énergie sexuelle. Quand il est excessif, on peut être dans la dépendance. Quand il est déficient, on va être plutôt dans la résistance au plaisir, une certaine rigidité ou encore une torpeur émotionnelle. En yoga, on vient harmoniser ce chakra avec des postures en lien avec les hanches, et en cultivant la fluidité dans les postures, notamment. Son bija mantra : VAM

Manipura chakra, le chakra solaire, au niveau de l’estomac, est celui de la force intérieure et de la détermination. Quand il est excessif, on peut être dans une colère « perpétuelle », dans l’arrogance, ou encore dans l’hyperactivité. De l’autre côté, s’il est déficient, on sera plutôt dans le manque d’énergie, de volonté, de confiance. Pour l’harmoniser en yoga, nous viendrons faire plutôt des postures en lien avec les abdominaux, des respirations comme kapalabathi (le nettoyage du crâne). Son bija mantra : RAM

Anahata Chakra, le chakra du coeur, au niveau de la région du… coeur, est celui de l’amour, de la compassion et de l’acceptation. Quand il est excessif, on peut être dans la dépendance affective, on peut avoir des difficultés à mettre des limites avec les autres, on peut être dans la jalousie ou encore vouloir toujours plaire aux autres. Quand il est déficient, on sera au contraire plutôt dans l’intolérance, dans le manque d’estime de soi, on aura du mal à passer du temps avec les autres. En yoga, pour l’harmoniser, on vient faire des postures d’ouverture du cœur (comme le chameau, l’arc, le chat, le cobra, le poisson…) et pratiquer des respirations variées. Son bija mantra : YAM

Vishudha Chakra, le chakra de la gorge, est celui de la communication (s’exprimer ET écouter) : s’exprimer en étant soi-même. Quand il est excessif, on peut avoir du mal à s’arrêter de parler, à écouter (et oui !) quand on nous parle, on peut avoir du mal à garder une confidence pour soi. Au contraire, quand il est déficient, on peut ne pas arriver à dire sa vérité, on peut parler trop doucement, avoir énormément de mal à prendre la parole… En yoga pour l’harmoniser, on vient travailler au niveau du cou et de la gorge, mais aussi avec les sons : on vient chanter les bija mantras par exemple ! Son bija mantra : HAM

Ajna Chakra, le 6e chakra est situé au niveau du 3e oeil, entre les sourcils, c’est celui de l’intuition, de l’imagination créative, de la visualisation. Quand il est excessif, on peut avoir des problèmes de concentration, des obsessions, et quand il est déficient, on peut avoir du mal à visualiser, à imaginer, on peut être dans le déni et dans l’incapacité de voir les autres options face à nous. Pour l’harmoniser, en yoga, on vient faire du yoga des yeux, de la respiration alternée, mais aussi certaines postures d’équilibre comme l’arbre ou l’aigle. Son bija mantra : AUM

Sahasrara Chakra 🤍, le chakra couronne (parfois représenté en violet, parfois en blanc), au sommet de la tête, est celui de la conscience et de la connexion à l’univers, de l’esprit ouvert et de l’intelligence. Quand il est excessif, on sera dans une sur-intellectualisation, on vit dans sa tête ou encore dans une dépendance spirituelle. Quand il est déficient, on peut manquer d’ouverture d’esprit ou encore faire preuve d’apathie. Pour l’harmoniser en yoga, les postures d’équilibre sur la tête ou sur les mains, la respiration alternée ou encore Savasana (la posture du cadavre qu’on fait à la fin de chaque séance). Son bija mantra : le son du silence.

Les mentions que j’indique pour les aspects déficients ou excessifs des différents chakras sont indicatifs, et pas du tout exhaustifs. Ils sont mentionnés pour vous aider à voir où vous pourriez souhaiter harmoniser vos chakras.

Voudriez-vous en savoir plus, chakra par chakra ?

2 Comments

  1. Marie-Laure

    Merci beaucoup Emilie ! Oui ce serait top des éclairages (des articles) chakra par chakra… avec les sons en audio… Aummmmmmmmmm…
    Top les illustrations !

    Reply
    • Emilie

      Hello Marie-Laure, merci pour ton commentaire et pour ta confirmation que ça t’intéresserait ! Ca arrive dans les prochains mois !

      Reply

Leave a Reply to Marie-Laure Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Explorons le chakra sacré !

Explorons le chakra sacré !

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le chakra sacré ou en sanskrit, Svadhisthana Chakra. Svadhisthana, ça veut dire « la résidence de soi ». Et le verbe svadha, c’est « adoucir ».  Svadhisthana chakra, c'est le deuxième chakra, juste au-dessus du chakra...

read more
Savoir dire non et suivre son cœur

Savoir dire non et suivre son cœur

Il est parfois difficile de dire non. De vraiment faire ce qu’on a envie de faire. Parce qu’on sent la pression, parce qu’il y a un imprévu, parce qu’on a « peur » de la personne en face, ou parce qu’on veut faire plaisir. Se retrouver à dire oui, alors qu’on pense...

read more
Sagesse des cèpes : 13 enseignements

Sagesse des cèpes : 13 enseignements

Ces derniers jours, je suis partie à la cueillette de champignons, et alors que j’errais dans les bois à la recherche des cèpes et que j’ai découvert que j’aimais ça (je savais que j’aimais les manger, je savais pas que j’aimais les chercher), j’ai réalisé que cette...

read more