Les postures d’équilibre dans la joie !

9 Mar 2022

Les postures d’équilibre font partie des plus connues en yoga : entre les postures sur les mains, la tête, celle de l’arbre ou du danseur, elles font partie des poses les plus représentées dans les magazines ou sur les réseaux sociaux.

Pourtant, on peut passer des cours et des cours entiers sans posture d’équilibre à proprement parler. Et elles ne sont pas forcément toujours très aimées…

 

Faire des postures d’équilibre, pourquoi ?

Au niveau physique, elles sont souvent exigeantes : maintenir tout notre poids sur une seule jambe pendant plusieurs dizaines de secondes, ça sollicite énormément. Pas seulement les muscles des jambes d’ailleurs, mais aussi les abdominaux et le reste du corps. Les postures d’équilibre renforcent ainsi les articulations, notamment au niveau des chevilles (pour les postures sur les pieds !).

Et puis, les postures d’équilibre nous sollicitent tellement que nous ressentons assez rapidement un sentiment de paix, ou en tout cas de calme, et nous permettent de nous ancrer dans l’ici et le maintenant. Idéal pour trouver un peu de sérénité !

En équilibre, on vient aussi cultiver la concentration : puisqu’elles nous mettent souvent au défi, tout notre être est tourné vers le maintien de ces postures, peu de place pour les pensées envahissantes !

 

Quelques conseils pour stimuler votre équilibre dans les postures de yoga

Pour que nous réussissions à garder notre équilibre, nous avons d’abord besoin d’un bon alignement de départ. Par exemple, avant de commencer la posture de l’arbre, assurez-vous que vous êtes bien droite, les pieds parallèles l’un à l’autre et à la largeur des hanches ou bien collés l’un à l’autre. Dans tous les cas, on veut être aussi aligné que possible, et on souhaite aussi que les pieds soient bien étalés au sol. Pour cela, on peut soulever les orteils, les écarter si c’est possible, puis les redéposer au sol. Au sujet de l’alignement, vous allez probablement sentir que vous le perdez un peu au moment où vous soulevez un de vos pieds pour entrer dans la posture. Prenez un instant pour venir réaligner tout ce qui peut l’être, dans le respect de votre corps. 

Un autre élément qui entre en jeu bien sûr, c’est la force : si on a peu de force dans les jambes, ça va être difficile de tenir longtemps sur une jambe, si nos abdominaux sont raplapas, ça va être compliqué de garder le genou soulevé vers le ciel pendant très longtemps. C’est une question de pratique, pas de panique ! Entrez et sortez de la posture autant de fois que nécessaire et engagez les muscles des jambes.  Peu à peu, vos muscles vont se renforcer et vous pourrez rester plus longtemps dans la posture.

Et puis, on va venir fixer un point à l’horizon, et se concentrer dessus pour rester dans la posture. Ce n’est pas si facile que ça si on pratique dans un espace où on n’est pas seule (si vos enfants jouent autour de vous par exemple !) ou si vous voulez regarder la vidéo posée ailleurs qu’en face de vous en même temps. Laissez-vous plutôt guider par ma voix, et lâchez prise sur le visuel : fixez ce point face à vous et concentrez-vous dessus, c’est aussi ce qui vous permettra de vous connecter à cette fameuse paix intérieure ! 

 

Jouez avec votre équilibre

Il arrive bien souvent qu’on le cherche mais qu’on ne le trouve pas, ce fichu équilibre ! Ou bien qu’on le perde en cours de route… Et c’est OK ! Je vous invite à voir ça plutôt comme un jeu, ça vous donnera envie d’y revenir et d’expérimenter, dans la joie : accueillez !

Je vous donne quelques possibilités de variations de l’arbre, une posture qu’on pratique souvent ensemble :

 

Perdre l’équilibre, encore et encore, ça peut être frustrant sur le coup. L’équilibre peut être fluctuant d’un jour à l’autre, peut-être que demain ce sera mieux. Ne vous jugez pas. Si vous tombez, riez ! Vous m’avez d’ailleurs peut-être déjà vue, dans une posture d’équilibre, reposer le pied soulevé à terre le temps de retrouver mon équilibre : et oui, moi aussi mon équilibre va et vient !

N’hésitez pas à pratiquer avec un mur ou une chaise : vous pourrez vous y appuyer le temps de trouver l’équilibre, puis vous en défaire progressivement, si vous le souhaitez… C’est un bon moyen de cultiver l’équilibre, en respectant votre corps et ce qu’il peut à un instant T. Si vous êtes enceinte, avec le centre gravité qui évolue tout le long de la grossesse, c’est d’autant plus important de pratiquer les postures d’équilibre près d’un mur, car même si vous avez l’habitude de les faire, avec le corps qui change, les repères ne sont pas les mêmes.

Alors, avez-vous trouvé votre équilibre ? N’oubliez pas, la Terre est toujours là pour vous rattraper !

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Etire tout ton corps en quelques minutes !

Etire tout ton corps en quelques minutes !

Tu sens ton corps tout raide et tendu pendant ta journée de travail ? A la fin de la journée, tu as l'impression d'être comme une crevette cuite qu'il faut douloureusement déplier ? J'ai une petite séance pour toi, et devine quoi : tu n'auras même pas à te lever de ta...

read more
Mieux connaitre la respiration

Mieux connaitre la respiration

La respiration, c’est souvent quelque chose qui fascine pas mal quand on fait du yoga : on apprend à l’allonger, à l’approfondir, à la placer plutôt dans le ventre ou plutôt ou niveau de la cage thoracique, ou plutôt au niveau des clavicules, on bouche une narine,...

read more
Planter des graines : persévérance et puissance de nos échecs

Planter des graines : persévérance et puissance de nos échecs

Lundi soir, je suis allée courir. Première fois depuis 2 ans et demi. Et j'ai réussi à courir 7 kilomètres sur 45 minutes sans m'arrêter (mon frère, le coureur de la famille a dit "pas dégueu pour une reprise". J'étais déjà fière de ma performance, mais là j'étais au...

read more