Mon dos, je l’aime, j’en prends soin

27 Jan 2021

C’est un sujet qui revient souvent : « je veux faire du yoga parce que j’ai mal au dos », « aaahhh je sens mon dos 10 cm plus long après la séance qu’on vient de faire !! », « j’avais mal au dos, et je n’ai presque plus mal après la séance ».

Le mal de dos, c’est une vraie porte d’entrée dans l’univers du yoga : énormément de personnes commencent à faire du yoga à cause du stress ou de maux de dos (et bien souvent les deux combinés).

Le dos, c’est le thème de plusieurs de mes vidéos sur YouTube, et c’est un sujet qui revient régulièrement dans mes séances de yoga en direct. Prendre soin du dos, c’est d’ailleurs au cœur de toutes mes séances de yoga, quel que soit le thème : c’est sûr, vous ALLEZ faire un chien-chat, quelle que soit sa forme, c’est sûr, je vais vous inviter à être à l’écoute de vos sensations, c’est sûr, je vais vous dire de garder le dos droit, même si ça veut dire ne pas ressembler à l’image qu’on croit « parfaite » de la posture !

 

Les 6 mouvements de la colonne vertébrale

Pour un peu de théorie, la colonne vertébrale a six mouvements possibles :

  • La flexion latérale à gauche (quand on se penche sur le côté en demi-lune par exemple)
  • La flexion latérale à droite
  • La flexion avant (quand on est en poupée de chiffon par exemple)
  • L’extension (dans le cobra ou le sphinx par exemple)
  • La rotation sur la droite (en torsion)
  • La rotation sur la gauche

Et c’est tout. Le mouvement qu’on veut absolument éviter c’est la combinaison flexion avant + la torsion sur le côté. C’est comme ça qu’on se blesse, et ça arrive notamment beaucoup aux jardiniers qui sont penchés en avant pour arracher une mauvaise herbe, qui en voient une autre juste un peu à droite, là, et puis une autre encore un peu plus à droite, et toujours penchés, le dos arrondi, ils se tournent pour l’arracher et là… aoutch !

 

3 mouvements au quotidien pour un dos heureux et mobile

Voilà les 3 mouvements que je fais tous les jours, absolument tous les jours, dans une version ou une autre : soit sur le tapis lors de ma pratique matinale, soit au courant de ma journée, ou dans une pratique « sans tenue, sans tapis » (vous commencez à le savoir, je suis assez friande de ce qui est facile à faire et sans préparation, enfilage de legging glacé ou déroulage de tapis de yoga dans la chaleur et l’humidité écrasante).

1. Le chien-chat en version sur le tapis, et en version dans la vie quotidienne.

Dans notre vie de tous les jours, on passe tellement de temps arrondi et voûté face à nos ordinateurs, nos smartphones et toutes nos autres activités (cuisiner, jouer avec les enfants,…), que prendre de temps en temps 3 minutes pour se redresser, creuser le dos, ouvrir le cœur et respirer profondément nous fait un bien fou.

2. La torsion, que ce soit sur le tapis ou sur la chaise.

On prend le temps de se tourner, on ne tire pas pour aller plus loin, mais au contraire on se donne le temps, à l’inspiration de se grandir, et à l’expiration, d’aller doucement plus loin si c’est possible. Je répète : sans tirer sur les mains !

3. La demi-lune assise ou debout

➡️ Cette base de mouvements, s’il n’y a qu’une chose que je fais dans la journée, c’est ça (et rentrer mon menton pour soulager mon cou !). Non que j’ai particulièrement mal au dos, mais j’ai plutôt une mauvaise posture quand je travaille, quand je lis, quand je regarde un film. J’essaie d’y penser au quotidien, mais clairement, j’ai encore un long chemin devant moi ! Et c’est OK : je prends des pauses et je creuse mon dos, j’ouvre mon coeur (chien), et ça me parait déjà une bonne étape, en attendant.

Il y a bien sûr plein d’autres mouvements pour la santé du dos, et il est notamment important de renforcer peu à peu les muscles du dos ainsi que les abdominaux. C’est d’ailleurs souvent ce que nous faisons, en douceur, dans les séances de yoga dédiées au bien-être du dos.

Le soin du dos, ce n’est pas la priorité du yoga, ce n’est pas son but ultime. Mais il est clair aussi, pour moi, que si j’ai mal au dos (ou ailleurs), je ne suis pas disponible pour autre chose, pour travailler sur moi, pour incarner les yamas et les niyamas, ou tout simplement pour être la meilleure version de moi-même dans mes activités. Prendre soin de mon corps est donc l’étape numéro 1, c’est d’ailleurs pour ça qu’on fait la séance de yoga PUIS on médite : on relâche tout ce qu’il y a à relâcher, les tensions, l’inconfort, tout ce qui peut être détendu PUIS on va s’asseoir et méditer.

⚠️ Bien sûr, dépendant de ce avec quoi on vit, de nos douleurs chroniques, certaines sensations désagréables restent et resteront. Le yoga n’est pas magique, et d’ailleurs si vous avez des douleurs spécifiques, je vous invite à parler à votre médecin avant de pratiquer, pour être sûr-e que ce que vous faites ne renforce pas vos problématiques actuelles.

Prenez soin de vous !

Les vidéos spécifiquement sur le dos sur ma chaîne YouTube :

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Explorons le chakra racine

Explorons le chakra racine

Aujourd’hui, nous explorons le chakra racine ou en sanskrit muladhara chakra. Mula veut dire racine, et Adhara signifie support. Muladhara chakra, c’est le premier chakra, celui qui est situé tout à la base de la colonne vertébrale. C’est le chakra de l’enracinement,...

read more
Satya, la vérité

Satya, la vérité

Satya, c'est le deuxième yama, selon les Yoga Sutras de Patanjali. Les yamas, ce sont ces normes éthiques de comportement en société. J’avais abordé le premier des yamas, Ahimsa, la non-violence, à travers l’angle du végétarisme et de nos relations aux autres. Amhimsa...

read more
Prendre soin de sa santé mentale au quotidien

Prendre soin de sa santé mentale au quotidien

Je vis une période de changements, tous positifs et choisis, qui entrainent, malgré tout, leur avalanche d’émotions. Et non, l’excitation lié à notre changement de vie n’est pas toujours celle qui est à la surface. D’ailleurs, elle est souvent ensevelie sous une...

read more