Qu’y a-t-il dans ma trousse à pharmacie ?

19 Août 2020

Alors, dans ma trousse à pharmacie, il y a des huiles essentielles, du yoga et des mudras ! (bon, il y a bien 2 ou 3 autres trucs aussi, mais ça sonnait moins bien si je disais « il y a des huiles essentielles, du Doliprane, des mudras, des pansements, et quelques médicaments périmés pas encore triés »). Plus sérieusement, ces quelques outils et conseils sont issus de mon expérience personnelle et ne remplacent bien sûr pas un avis médical.

*Je sais que vous êtes nombreux/ses à avoir besoin de médicaments au quotidien et à vie. Je ne fais pas du tout l’apologie du naturel à tout prix, on a besoin de l’allopathie dans mille et un cas. Les petites astuces que je vous présente concernent les petits maux du quotidien. Par ailleurs, soyez vigilant-e-s sur les éventuelles interactions entre votre traitement et les huiles essentielles que je mentionne, parlez-en à votre médecin. Prenez soin de vous🎔*

 

« J’ai mal à la tête »

Le mal de tête a mille et une causes, donc à vous de voir ce qui peut vous convenir ou pas, fiez-vous à votre intuition ! Pour ma part, quand j’ai mal à la tête, j’utilise de l’huile essentielle de menthe poivrée (lisez bien les contre-indications listées sur le site de la Compagnie des Sens, dont je me sers comme référence pour la sécurité autour de l’usage des huiles). On l’utilise diluée dans une huile végétale et on l’applique sur les tempes. Et avant de reboucher le flacon, on prend une bonne inspiration à même le flacon. Oui, ça décoiffe et c’est puissant !

Si votre mal de tête est lié à des douleurs cervicales (ce qui est souvent mon cas), vous pouvez faire quelques mouvements tout doux pour délier le cou. Ca devrait aider à relâcher et à diminuer le mal de tête. Cette vidéo ou celle-ci par exemple. Si vous sentez que ça ne vous fait pas de bien, restez à l’écoute de vos ressentis et arrêtez tout !

Pour calmer un mal de tête, vous pouvez aussi pratiquer, que vous soyez assis-e, couché-e ou debout, Mahasirsha Mudra, ça devrait faire redescendre la pression. Pour ce faire :

  • Repliez vos annulaires à l’intérieur des paumes de main

  • Déposez le bout des index et majeurs sur le bout du pouce de la même main

  • Les auriculaires restent droits, autant que possible

  • Vous pouvez déposer vos mains sur les cuisses, paumes tournées vers le ciel, ou le long du corps si vous êtes allongé-e

  • Pour cette mudra, comme pour toutes les mudras, restez aussi longtemps que vous le souhaitez, connectez vous à votre respiration. Si le moindre effet indésirable apparait, défaites simplement la mudra

« J’ai mal au dos » ou « j’ai mal au cou »

Quand j’ai mal au dos, je me dirige vers mon tapis. Soit je me lance dans une série de mouvements qui intuitivement me font du bien, ou je cherche une vidéo qui cible spécifiquement cette zone pour me guider. Vous pouvez tester celle-ci ou celle-ci qui ne nécessite pas de tapis, toujours précieux d’avoir des gestes qu’on peut faire en milieu de journée, au bureau et sans matériel.

En termes de mudras, j’adore utiliser ce que j’appelle « les Merudanda Mudras ». Selon l’orientation des pouces, on cible le bas, le milieu ou le haut du dos, et j’adore véritablement sentir l’effet dans mon dos, c’est magique, je sens presque les os se réaligner sur place. C’est très simple : on replie tous les doigts, les ongles exercent une certaine pression contre la paume. Le pouce reste allongé et il est orienté :

  • Vers l’extérieur pour le haut du dos (Urdhwa Merudanda Mudra)

  • Vers le ciel pour le milieu du dos (Merudanda Mudra)

  • Vers l’intérieur pour le bas du dos (Adho Merudanda Mudra)

De façon générale, pour le dos, il y a aussi Anudandi Mudra que je présente en introduction de cette vidéo.

« Je suis épuisé-e »

Plusieurs causes à l’épuisement. Si c’est chronique, plusieurs pistes à explorer : le sommeil, l’alimentation, ce qui vous épuise au quotidien (dans la tête), et bien sûr, ne pas hésiter à consulter ! Si c’est après une longue journée de travail où vous devez enchainer sur d’autres taches, je vous invite à sortir votre tapis. Peut-être avez-vous le sentiment de ne pas avoir le temps, mais globalement, j’appelle ça plutôt du temps bien investi. Les deux dernières années où j’étais employée, je faisais du yoga matin et soir, et autant le matin je n’ai jamais eu de mal, autant le soir, le canapé m’appelait (oui, pas d’enfant, en rentrant du travail, c’est le canapé qui m’appelle), mais finalement, à chaque fois je me disais que j’avais bien fait de me motiver, que j’étais mille fois mieux après. Je vous propose de tester cette vidéo qui vient de sortir (je m’améliore, j’arrive à coordonner les sorties de vidéos et d’articles !)

En termes de mudras pour la fatigue, je vous l’avez mentionné ici, j’adore Ananta Prajna mudra qui permet d’optimiser l’énergie. Garuda Mudra a aussi un effet assez similaire chez moi, ça me fait bouillonner d’énergie (ou en tout cas, si je la pratique en état de fatigue intense, j’arrive à sentir la vie en moi, ce qui est déjà un excellent début !). Vous pouvez aussi tester Surya Mudra, pour un effet coup de fouet :

  • Pliez vos annulaires en direction de la paume des mains

  • Recouvrez-les avec les pouces, et appuyez légèrement

  • Laissez les autres doigts étendus

  • Déposez le dos de vos mains sur vos cuisses

Pour gérer les états émotionnels parfois un peu volatils quand je suis (très) fatiguée, j’utilise l’huile essentielle de petit grain bigarade, une goutte pure sur chaque poignet. Et pour s’endormir plus sereinement, essayez l’huile essentielle de lavande vraie ! Vérifiez bien avant les contre-indications !

Santé !

 

PS : merci à Sophie qui m’a inspiré cet article malgré elle, et aux L. Ladies pour leur enthousiasme face aux mudras, vous m’inspirez à continuer à vous les présenter !

PS 2 : non, cet article n’est pas sponsorisé par la Compagnie des Sens, je trouve juste leurs descriptions des contre-indications très claires !

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Explorons le chakra racine

Explorons le chakra racine

Aujourd’hui, nous explorons le chakra racine ou en sanskrit muladhara chakra. Mula veut dire racine, et Adhara signifie support. Muladhara chakra, c’est le premier chakra, celui qui est situé tout à la base de la colonne vertébrale. C’est le chakra de l’enracinement,...

read more
Satya, la vérité

Satya, la vérité

Satya, c'est le deuxième yama, selon les Yoga Sutras de Patanjali. Les yamas, ce sont ces normes éthiques de comportement en société. J’avais abordé le premier des yamas, Ahimsa, la non-violence, à travers l’angle du végétarisme et de nos relations aux autres. Amhimsa...

read more
Prendre soin de sa santé mentale au quotidien

Prendre soin de sa santé mentale au quotidien

Je vis une période de changements, tous positifs et choisis, qui entrainent, malgré tout, leur avalanche d’émotions. Et non, l’excitation lié à notre changement de vie n’est pas toujours celle qui est à la surface. D’ailleurs, elle est souvent ensevelie sous une...

read more